Atellier 2

Compétences en communication et en gestion psycho-émotionnelle, à la lumière d'un environnement multiculturel

 

Coordinateurs: M. Paz Garcia-Longoria et Jesus Guillamón. Université de Murcie

7 représentants d'organisations de médiation communautaire telles que CEPAIM (Valence et Séville), des représentants d'universités (Miño et Murcie) ainsi que des médiateurs professionnels y ont participé. La vice-président de la Fédération Nationale des Médiateurs d'Espagne a également participé.

La participation par chat a été établie comme une dynamique de travail lors des questions des coordinateurs.
Cela est parti du partage du concept de compétence. Il a été entendu que ce concept repose sur l'intégration des connaissances (savoir), des compétences (savoir faire) et des attitudes et des valeurs (savoir être).

 

La première question posée était: quelles compétences et aptitudes le médiateur doit-il posséder pour faciliter la résolution pacifique des conflits sociaux et construire un tissu social?

- Connaissance des différentes cultures présentes sur le territoire

- Dans la mesure du possible, connaissance des langues utilisées. Dans votre cas, jouer dans la comédie avec un comédien
- Connaissance de soi

 

La deuxième question portait sur les compétences en communication interpersonnelle

- Compétences pour établir une relation empathique
- Construire la confiance et favoriser la manifestation des besoins
- Maîtriser l'écoute active, surmonter les préjugés

 

La troisième question portait sur les compétences pour gérer les émotions

- Compétence pour autoréguler les émotions du médiateur
- Compétence des médias pour apprendre à réguler leurs émotions: gestion du temps; tolérance pour l'expression émotionnelle


De plus, les participants ont ajouté que pour que les étudiants en médiation acquièrent les compétences nécessaires, il est nécessaire que, dès le début de la formation, ils mènent des pratiques, même à travers des vidéos ou des jeux de rôle.
Soulignez la forte participation et la richesse du débat des personnes qui ont réalisé l'atelier.